dimanche 6 août 2017

Le château de Cassandra



Cassandra ! Un prénom romanesque, à limage du château perdu au fin fond de l'Angleterre où vit la jeune fille et toute sa famille pour le moins excentrique. Un père écrivain qui se refuse à écrire, Topaz, la belle-mère fantasque, Rose, la soeur aînée rêvant au grand amour, sans parler du jeune jardinier qui n'a d'yeux que pour Cassandra. Quand surgissent deux beaux et riches Américains dans le manoir voisin, la vie au château est bouleversée.


Titre VO : I Capture The Castle
Auteur : Dodie Smith
Édition : Gallimard (Pôle Fiction)
Année de parution : 1949
Nbr de pages : 576 pages




Je dois avouer que j'ai pris ce roman, car il y avait mon prénom... 😅. Mais, je n'ai pas été déçue ce fut une très bonne lecture, malgré quelques longueurs, j'ai apprécié lire ce livre. De plus, ce livre a été écrit par l'auteure des 101 dalmatiens.


Ce livre raconte, l'histoire d'une famille ruinée et qui semble quand même très heureuse. L'histoire se passe dans les années 30, le père de Cassandra (Personnage Principale), est un écrivain qui, malheureusement, n'écrit put. Sa belle-mère est une sorte de nudiste, qui s'occupe de tout dans la maison, pour son mari et ses enfants. On retrouve, aussi, sa soeur et 2 jeunes garçons habitant dans la maison. Le livre est écrit sous la forme d'un journal intime et bien sûr, c'est celui de Cassandra. Elle raconte les péripéties de la famille, avant et après l'arrivée surprenante de 2 riches américains qui vont faire chavirer le coeur des 2 jeunes soeurs et vont amener la famille à sortir de leur château en ruine. 

Donc, le thème principal de l'histoire, est les amours potentielles entre les personnages. Ce qui rend le roman addictif, car nous voulons découvrir qui, va finir avec qui. Ce livre contient de la fraîcheur et possède de nombreuses pointes d'humour. Les pages défilent sans qu'on s'en aperçoive, malgré la longueur des chapitres, on ne décroche pas!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire